Tituli Wratislavienses. Część 1. Najstarsze łacińskie napisy

  1. Beata Machalska

Abstract

Tituli Wratislavienses. Partie 1. Les inscriptions latines les plus anciennes

 

On trouve à Wrocław un grand nombre d’inscriptions latines datant du moyen âge. Ce sont pour la plupart des inscriptions de pierres tombales. Nous présentons dans cet article quatre inscriptions latines provenant de monuments du moyen âge. Deux de ces inscriptions proviennent de tympans de fondateurs: l’un se trouve dans l’église Notre-Dame du Sable, et l’autre provient de l’abbaye bénédictine d’Ołbin démolie en 1526. Ces inscriptions sont en lettres capitales, très courtes (deux vers) et faciles à déchiffrer et à traduire. Mais si on analyse leur métrique et leurs rimes internes, leur construction indique une grande maîtrise. Les deux autres proviennent de plaques (plaque commémorative d’un fondateur de l’église de la Sainte-Croix, et plaque de la cure de l’église du Corps du Christ). Elles sont en caractères minuscules gothiques et comprennent un grand nombre d’abréviations diverses qui les rendent difficiles à déchiffrer, mais elles sont faciles à traduire.

Pobierz artykuł

Ten artykuł

Classica Wratislaviensia

31, 2011

Strony od 41 do 50

Inne artykuły autorów

Google Scholar

zamknij

Twoj koszyk (produkty: 0)

Brak produktów w koszyku

Twój koszyk Do kasy